Square Enix se lance sur mobile

Square Enix se lance sur mobile

Blog Aucun commentaire sur Square Enix se lance sur mobile

L’éditeur de Final Fantasy a finalement décidé de conquérir le monde du mobile.

Les adeptes des aventures de Noctis sont impatients de la sortie du dernier volet de la saga : Final Fantasy XV. Un extrait vidéo, déjà mis en ligne, accentue davantage leur impatience vu qu’il ne montre qu’un petit aperçu du déroulement du jeu.

Pour combler l’attente des joueurs, l’éditeur du jeu vient de proposer une nouvelle version de la saga sortie dans les années 80 : Final Fantasy Type-O.

Depuis son existence, Final Fantasy s’est déjà commercialisé à plus de 92 millions d’exemplaires. Avec Tomb Raider (vendu à 35 millions d’unités), il fait partie d’un des succès de Square Enix.

Mais même avec ces jeux fortement réputés, il faut rappeler que l’éditeur a connu des moments difficiles il y a 2 ans. Square Enix a en effet perdu près de 100 millions d’euros durant 2013 en raison d’une restructuration conduisant à la suppression de 200 emplois. Mais pour cette année, le groupe espère une croissance, avec un profit compris entre 27 et 50 millions d’euros.

Une nouvelle plateforme

Comme la plupart des concepteurs de jeux vidéo, Square Enix doit également s’adapter au marché actuel. D’après le nouveau président du groupe, Yosuke Matsuda, le monde du jeu vidéo change et laisse place à de nouveaux concepts notamment le free to play et le jeu pour Smartphone. Il ajoute qu’il y a 2 ans, le groupe n’a pas su répondre à cette attente du marché, mais doit maintenant s’adapter.

En matière de jeux pour Smartphone et de free to play, l’éditeur s’appuie énormément sur ‘Dragon Quest Monsters Super Light’ et ‘Nosgoth’. Pour autant, le concepteur ne compte pas abandonner les jeux sur console. Le PDG du groupe a d’ailleurs conclu un accord avec le studio Dontnod en vue d’éditer le jeu ‘Life is strange’. Outre ces jeux, le groupe fonde également ses espoirs sur ‘Kingdom Hearts 3’.

Par ailleurs, l’éditeur envisage de se lancer dans le ‘Cloud Gaming’ où les gamers pourront jouer en streaming avec un jeu qui n’est pas hébergé sur console. Pour cela, il a conçu sa filiale Cloud ‘Shinra Technologies’.

Author

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.

Back to Top