LDLC veut racheter Materiel.net

LDLC veut racheter Materiel.net

Blog Aucun commentaire sur LDLC veut racheter Materiel.net

Le spécialiste de la vente en ligne LDLC ne cesse de poursuivre son développement. D’ici peu, il pourrait acquérir son principal rival Materiel.net.

Le 7 décembre dernier, LDLC a entamé une négociation dans le cadre du rachat d’un autre site de vente de produits informatiques, Materiel.net. La transaction n’est pas encore finalisée, même si les discours des deux entreprises sous-entendent que l’opération est pratiquement conclue.

Les responsables de chaque entreprise se félicitent déjà de cette fusion. Avec cette acquisition, LDLC pourrait figurer parmi les 5 meilleurs sites de e-commerce français. Cela augmenterait également son chiffre d’affaires à 500 millions d’euros. Avec ce rachat, LDLC pourrait atteindre ses objectifs prévus pour 2018. Pour rappel, la société Materiel.net dispose de 200 salariés et LDLC en possède 500.

 

Une transaction déjà réglée

Le rachat de la maison-mère de Materiel.net, Domisys, est prévu à 100%. Si aucun montant n’a été communiqué, l’annonce officielle mentionne que le rachat s’effectuera via une transaction en cash et par échange de titres. Cette transaction sera financée depuis une hausse de capital chez LDLC qui ne dépassera pas 10%.

Tous les éléments semblent donc indiquer que l’opération est conclue pour LDLC. Les deux entreprises qui sont très rentables, 300 millions d’euros en chiffre d’affaires pour LDLC et 150 millions pour Materiel.net, disposent d’une base solide dans leur lieu de localisation, Lyon pour LDLC et Nantes pour Materiel.net.

LDLC envisage de conclure définitivement le rachat avant avril 2016. Mais l’opération devra attendre l’approbation de l’Autorité de la concurrence et être consultée par des délégués de personnel.

Author

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.

Back to Top