Combats automatisés : bientôt la fin des chorégraphes chez Disney ?

Combats automatisés : bientôt la fin des chorégraphes chez Disney ?

Blog Aucun commentaire sur Combats automatisés : bientôt la fin des chorégraphes chez Disney ?

La haute technologie progresse et les réalisateurs de l’audiovisuel en profitent pour gagner du temps. Chez Disney, les combats automatisés offrent précisément l’avantage de boucler plus rapidement une scène spécialement complexe et qui prend plus de temps lorsqu’elle est tournée habituellement. C’est-à-dire, avec l’intervention spéciale de cascadeurs ou de chorégraphes. Et si les nouveaux logiciels facilitent le travail, ce pourrait alors aussi être la fin d’un métier pour ces derniers ?

 Le fonctionnement du logiciel d’automatisation des scènes de combat chez Disney

Il est loin d’être achevé, mais il est bien réel. Un logiciel d’automatisation des scènes de combat continue à être étudié par les laboratoires d’un grand studio de réalisation de films : Disney. Sa fonction : permettre de tourner facilement les scènes de combat d’un film, lesquelles généralement nécessitent plusieurs actes avant d’être parfaites. De plus, ces parties du scénario exigent souvent en plus l’intervention de cascadeurs ou de chorégraphes. Désormais, avec son nouveau logiciel, Disney apprend à se passer de ces derniers ou même des acteurs pour ce type de scène. Du moins, la technologie vient faciliter le tournage.

 Comment ça marche ?

Mais, comment ce logiciel de combats automatisés fonctionne-t-il ? Pour le moment, Disney commence toujours par faire intervenir des acteurs et cascadeurs, qui simulent des combats. Plusieurs scénarios sont à ce moment-là mis en scène : un harcèlement, un cambriolage ou encore une agression. Le tout se passe dans un studio de motion capture. Les mouvements ainsi enregistrés sont ensuite incorporés dans une base de données, où ils sont classés selon des expressions spécifiques (tombe par terre, coup de pied, esquive….). Pour poursuivre, la lecture du scenario du film à réaliser est entamée. Au fur et à mesure, ce scenario est transposé dans un langage syntaxique, qui lance la recherche des mouvements dans la base de données, pouvant alors être employés pour automatiser les scènes de combat de la partie du scénario concernée. La scène finale est choisie par les animateurs. Pour avoir un aperçu de combats automatisés, jetez un coup d’œil sur la reprise de la première scène de combat de Snatch. Réaliste ou pas ?

Author

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.

Back to Top